LUSH m’a greenwashée

lush avis

En 2019, j’ai décidé de me tourner davantage vers des cosmétiques naturels – Je vous en parlais ICI. J’ai donc commencé par changer ma routine capillaire : Avant, j’utilisais majoritairement les marques AUSSIE, John Frieda, OGX ou encore Burt’s bees. Et, en m’intéressant de plus près à leurs compositions, je me suis rendue compte que ce n’était pas folichon ! Je me suis donc tournée vers les produits LUSH, qui sont réputés naturels, cruelty-free et vegan. J’ai alors testé plusieurs produits afin de trouver ceux qui seraient le mieux adaptés à ma crinière. Découvrez mon avis sur les produits capillaires Lush !


Mon type de cheveux
  • J’ai les cheveux hyper fins : On évite donc les textures trop épaisses qui vont alourdir le cheveu qui sera alors raplapla à coup sûr.
  • Les racines grasses et les pointes sèches : On évite les produits trop nourrissants qui vont faire graisser les cheveux rapidement.

Avant, je me lavais les cheveux tous les jours, et il y a quelques années, j’ai commencé à espacer mes shampoings – Et mes cheveux s’en portent beaucoup mieux ! J’ai donc établi une routine capillaire où j’alterne entre 2 ou 3 shampoings différents tous les 2 à 3 jours – le troisième jour, c’est cheveux attachés et shampooing sec obligé.


Voici donc mon avis sur tous les produits capillaires de LUSH que j’ai eu l’occasion de tester – et, en gras, les produits de ma routine actuelle.

·

Shampoing

lush avis
Jersey Bounce

C’est le shampoing le mieux adapté à mes cheveux, il leur donne du volume et les nourrit sans les graisser. Il contient de l’huile essentielle de lavande qui a des vertus équilibrante et apaisante, et de l’huile essentielle de citron reputée pour ses vertus détoxifiantes. Ces éléments sont donc idéaux pour mon cuir chevelu ayant tendance à graisser, Par ailleurs, Jersey bounce contient également des oeufs bio – Ce qui fait de lui un shampooing NON VEGAN pour info –  riches en protéines, ce qui permet de redonner de la force ainsi que de gainer le cheveux. Résultat, des cheveux hyer doux et souples !

Éléments pas si naturels de la composition : Laurethsulfate de sodium, Laurylbéthaïne, Parfum

lush avis
Big

J’aime beaucoup ce produit car les grains de – gros – sel permettent de gommer mon cuir chevelu en profondeur et donc de le libérer des impuretés. Il contient également du citron et du citron vert qui aident à assainir le cuir chevelu et donnent de l’éclat aux cheveux. Ce shampooing est censé donner un volume “big”, et en effet, mes cheveux ne sont pas alourdis, mais je ne trouve pas specialement que le volume soit spectaculaire – Ce n’est pas plus impressionnant qu’avec le Jersey Bounce en tous cas. Malgré tout, il convient bien à mon type de cheveu, je dois juste m’assurer de bien hydrater les pointes qui ont tendances à s’assécher avec le sel.

Éléments pas si naturels de la composition : Laurethsulfate de sodium, Laurylbéthaïne, Alpha-isomethyl ionone, Parfum

I love Juicy

Ce shampoing est à base de fruits – Kiwi, Mangue et Papaye – et de pur jus d’ananas, qui sont d’excellents ingrédients pour éliminer l’excès de sébum et desincruster le cuir chevelu. Et en effet, la texture est vraiment légère et parfaitement adapté aux cheveux fins ! Je dois également admettre, que quand je l’utilise mes cheveux régraissent moins vite !

Éléments pas si naturels de la composition : Laurethsulfate de sodium, Cocoamide monoéthanolamine, Propylène glycol, Parahydroxybenzoate de méthyle, Parahydroxybenzoate de propyl, Parfum

Curly Wurly

Je voulais absolument un shampooing à la noix de coco et celui-ci était parfait ! L’odeur est vraiment à tomber et on se lave vraiment les cheveux avec des morceaux de coco – il en restait encore plein dans mes cheveux à la sortie de la douche : Ils tombaient en me brossant les cheveux.  Malheureusement, ce shampoing n’est absolument pas adapté à mes cheveux car la texture est beaucoup trop épaisse, lourde et riche. Résultat : Mes cheveux graissent très rapidement et sont tous plats. En même temps, normal, ce shampooing est destiné aux cheveux secs et frisés – Clairement pas moi en gros !

Éléments pas si naturels de la composition : Laurethsulfate d’ammonium, Alcool cétéarylique, propylene glycol, Stéarate de glycéryle et stearate de PEG-100, Laurylbéthaïne, Behentrimonium chloride, Parfum*

Et les shampoings solides ?

Il y a deux ans, j’ai essayé le shampooing solide Jason & the argan oil – et l’après shampooing Sugar Daddy-Ocependant, je ne m’y suis pas du tout habituée car le produit met beaucoup de temps à mousser. À l’époque, j’avais l’habitude de faire deux shampoings en plus, donc je vous laisse imaginer le temps que je passais sous la douche ! Par ailleurs, je ne trouvais pas mes cheveux specialement nourris ou en meilleure santé. Je n’ai donc pas renouvelé l’expérience.

Éléments pas si naturels de la composition du shampoing solide : Laurethsulfate de sodium*, Coumarin*, citronellol*, geraniol*, CI17200*, Parfum*

De l’après-shampoing : Alcool cétéarylique et laurylsulfate de sodium, Gomme guar cationique, Polyquaternium-88, Alpha-isomethyl ionone,Coumarin, Isoeugénol, Alcool benzylique, Hexyl cinnamalCI 60725, parfum

·

Après-shampoing

Retread

La texture de cet après shampooing est extrêmement riche – Huile d’olive, avocat et yaourt de soja, je l’utilise donc uniquement sur les longueurs et les pointes. Si j’ai utilisé le shampooing “BIG”, qui a tendance à m’assécher les cheveux plus que les autres, je ne rince pas complètement l’après-shampoing, qui va continuer d’hydrater mes cheveux.

Éléments pas si naturels de la composition : Propylène glycol, Alcool cétéarlylique, Laurethsulfate de sodium,Chlorure de cétrimonium, musc synthétique, Alpha-isomethyl ionone, Parahydroxybenzoate de méthyle, Parahydroxybenzoate de propyle, Parfum

Des produits frais comme l’huile d’olive et l’avocat mais aussi beaucoup de produits synthétiques…

American cream

J’ai testé cet après-shampoing mais je n’y vois aucun intérêt. Il sent bon certes, mais pas à tomber par terre non plus. Et, je n’ai pas trouvé qu’il aidait particulièrement au démêlage, ni qu’il soit spécialement nourrissant pour les cheveux. C’est le genre de produit où je me dis “T’es comme le H de Hawaï, tu sers à rien”.

Éléments pas si naturels de la composition : Propylène glycol, Alcool cétéarylique, Laurysulfate de sodium, Chlorure de cétrimonium, Phenoxyethanol, Alcool benzylique, Alpha-isomethyl ionone, Coumarin, Parfum

Et, comme vous pouvez le constater, il est, lui aussi, plein de produits synthétiques ! GREAT.

·

Soin

R & B

Ce soin sans rinçage peut-être utilisé sur cheveux secs ou humides. Il a une odeur est assez forte donc elle reste encore le lendemain, ce qui est assez agréable. Personnellement, je l’utilise uniquement sur cheveux humides avant de me sécher les cheveux car il est extrêmement épais et mes cheveux fins n’arrivent pas à boire le produit – Cheveux gras garantis. Je l’applique donc en sortant de la douche sur les longueurs et les pointes – Mais j’y vais molo sur la quantité quand même. Il faut le dire, ce soin est tout de même plus adapté aux cheveux secs et frisés donc je ne renouvellerai probablement pas l’expérience.

Éléments pas si naturels de la composition : Stéarate de glycéryle, Stéarate de PEG-100, Alcool cétéarylique, Phenoxyethanol, Alcool benzylique, Butylphenyl methylpropional

Marilyn

J’avais arrêté les soins pour blondes car trop chimiques, j’ai donc voulu retenter le coup avec celui-ci ! Ce soin n’est pas un soin éclaircissant mais un soin révélateur d’éclat, il va donc empêcher d’avoir un blond terne, et balayer les reflets jaunes – Ce sont les effets de la camomille et du citron.

Marilyn s’utilise avant le shampoing, je l’applique partout sur les cheveux – J’utilise environ un quart du pot pour une utilisation, et le laisse poser sous une charlotte pendant minimum 20 minutes.

Le résultat est top, mon blond est beaucoup plus éclatant, et contrairement à la majorité de soins similaires que j’ai pu testés, celui-ci ne m’assèche pas du tout les cheveux Grâce à l’huile d’olive et au mucilage d’huile de lin.

Éléments pas si naturels de la composition : Alcool cétéarylique, Laurylsulfate de sodium, Butylphenyl methylpropional, Parahydroxybenzoate de méthyle,  Parahydroxybenzoate de propyle, Parfum

C’est le produit qui contient le plus d’ingrédients controversés, et du paraben notamment, parmi tous ceux que j’ai pu tester.

Sunny Day

Ayant les cheveux hyper fins, ils ont également tendance à s’emmêler facilement, donc en plus de l’après-shampoing qui facilite déjà le démêlage, j’ajoute toujours un spray – Plus léger qu’une crème démêlante.

Du coup, j’ai choisi Sunny Day, qui est un spray au jasmin, citron et à la violette. J’adore la violette – surtout en sirop! Je m’attendais donc à une odeur assez douce de violette, mais l’odeur est un peu forte. Bon, en y faisant abstraction, le produit est efficace. Il aide bien au démêlage sans graisser ni alourdir les cheveux. Je l’utilise donc après le shampoing sur cheveux mouillés pour aider au démêlage, mais également sur cheveux secs – en particulier sur les pointes – pour éviter les frisottis.

Éléments pas si naturels de la composition : Polyquaternium-88, Alpha-isomethyl ionone, parahydroxybenzoate de méthyle, Parfum

Pour conclure

J’ai été hyper contente du résultat : J’ai vraiment l’impression que mes cheveux sont plus doux et en meilleure santé. Cependant, ma volonté était de me tourner vers des produits naturels : Je pensais que c’était le cas des produits LUSH.

Or, pour chaque produit, je vous ai indiqué les ingrédients synthétiques, controversés ou allergènes En gras, les ingrédients potentiellement dangereux, vous avez donc pu constater par vous-même que les produits LUSH ne contiennent pas que de bons ingrédients.

En effet, en faisant mes petites recherches, je me suis rendue compte que je m’étais faite rouler ! Eh oui, à ma grande surprise, la composition des produits LUSH n’est pas si naturelle que ça, et en particulier celle de leurs produits capillaires. Moi qui voulais bien faire et changer mes habitudes de consommation : C’EST UN FAIL – Ça reste malgré tout mieux que les produits que j’utilisais avant.

Évidemment, tout n’est pas à jeter, leurs boules de bain par exemple ont une composition complètement naturelle. Et, ils ont le mérite de bien afficher tous les ingrédients sur chaque produit : Les naturels sont en vert et les autres sont en noir. Il n’est donc pas difficile de voir les ingrédients nocifs – qu’ils appellent « produits synthétiques sûrs », là par contre il ne faut peut-être pas abuser. Mais j’avoue que je n’ai même pas eu l’idée de regarder les ingrédients faisant totalement confiance à la marque !

Pourquoi ? La victime du marketing que je suis a cru qu’un produit fait main dans un emballage recyclé était la touche finale d’un produit éthique et sain. C’est ce qu’on appelle le greenwashing les gars !

Mes alternatives plus naturels ? John Masters Organics, Aveda ou Natura Siberica – Mais attention à certains produits également. Par ailleurs, je vous conseille l’application QuelCosmetic sur laquelle vous pouvez facilement rechercher un produit ou une marque et accéder à une liste complète de produits similaires sans risque.

·

Retrouvez d’autres inspirations dans la catégorie BEAUTÉ

À très vite,
Lola-signature-blog
FOLLOW ME ON

Facebook – Twitter – Instagram – Snapchat – Hellocoton –Bloglovin

Sur le même thème

14 comments

  1. Coucou ! Je suis dans le même cas que toi. J’essaie aussi d’éviter les compositions dangereuses et j’avais acheté pas mal de produits Lush, pensant bien faire. Malheureusement, j’ai réalisé qu’ils n’étaient pas clean. J’ai beaucoup de mal à trouver des produits qui sentent bon, fonctionnent bien et soient clean et cruelty free. Je pense essayer le shampoing de la marque Bioderma ! Merci pour ton avis sur ces produits en tout cas 🙂

    1. Merci à toi ! Je vois que je ne suis pas la seule dans ce cas ! Les shampoings john masters organics sont également bien au niveau composition si ça peut t’aider 🙂

    1. J’ai fait ma petite enquête et à l’avenir je pense me tourner vers John masters organics, ou Aveda. Il y a également la marque Natura siberica (dispo chez Monoprix) qui a de très bons composants – Mais dépend aussi des produits.
      Sinon je te conseille de télécharger l’application quelCosmetic, tu as la possibilité – via la barre de recherche – d’accéder à une liste complète de produits sans risque.

      Belle journée à toi 🙂

  2. Autant dire que je me suis fait rouler aussi par le marketing… 😆 Pourtant j’adore mon « I love Juicy » ! J’alterne avec deux shampooings achetés en parapharmacie de marque Klorane & Cattier. Je vais quand même vérifier leurs compositions maintenant que je vois ca… 🤨Merci pour tes avis!

    1. Merci à toi pour ton retour, je suis rassurée de voir que je ne suis pas la seule ! Je sais que Cattier est très bien sur pas mal de choses comme les masques et crèmes mais les shampoings pas sûr. La problématique de la beauté naturelle est encore récente et je pense que certaines marques ont du mal à s’y faire encore !

  3. Coucou, super ton article ça me plait bien , moi je prend chez Yves rocher et mes cheveux sont super doux et ma couleur tien , shampoing – après shampoing + Masque ….

    1. Merci beaucoup ma belle !
      En effet, en écrivant cet article, je me suis aussi rendu compte que beaucoup des produits Yves Rocher étaient top niveau compo !

      Belle journée à toi,

  4. Hello Lola,
    Je comprends que tu sois un peu déçue parce que dans certains des produits Lush on trouve des ingrédients pas tip-top, mais comme tu le dis, d’autres produits sont tout à fait naturels. Pour ma part, j’utilise l’application YUKA (alimentation, beauté et soin) qui me permet de voir ce qui est bon et ce qui ne l’est pas. Et lorsqu’un produit n’est pas bon, l’application te suggère des produits similaires qui sont bons (pas sur tous les produits malheureusement, mais une bonne partie). En tout cas, c’est bien d’avoir réussi à te tourner vers quelque chose de plus « naturel ». Bonne continuation, bisous.

    Audrey,
    https://yuukichronicles.blogspot.com/

  5. Bonjour Lola, eh bien tu en a testé des produits!!
    Comme toi j’ai réussi à espacer les shampoings il y a quelques années et maintenant je tiens une semaine- bon faut être honnête les deux derniers jours c’est pas la fête mais je garde les cheveux en chignon + je mets du shampoing sec et ça passe ahah
    De mon côté je fais d’abord un masque de huile de coco avant de les laver, puis j’utilise le Nodé de bioderma (composition pas 100% clean mais pas horrible non plus) et puis je mets du vinaigre que je rince (j’ai essayé de rincer à eau+ vinaigre mais je suis pas fan du resultat); pas d’après shampoings ni masques car ils ont étés nourris par l’huile de coco!
    Le vinaigre a tellement changé ma vie capillaire, les cheveux sont si soyeux après!!
    Je te souhaite une bonne journée,
    Maria

  6. Hello 🙂
    Merci pour cet article ^^ De mon côté j’avais flairé la stratégie marketing de LUSH depuis quelques temps déjà mais bon disons que ce n’est pas les pires… Ils s’engagent vraiment dans la lutte contre la maltraitance animale et certains de leurs produits sont à 100% naturels. Je crois que comme tu dis, la meilleure chose à faire est d’utiliser des applis pour bien cibler les « bons » produits !
    Belle continuation ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.