Les masques GLAMGLOW : Efficacité prouvée ?

masques-glamglow-avis

Depuis un moment, je voulais tester les masques Glamglow,

Malheureusement, leurs mini masques étaient toujours en rupture. Et puis, Noël est arrivé !

Alors, testés et approuvés ?

·

J’ai d’abord découvert un packaging INRATABLE : « glitter is the new black » dans son cas. Il est tout simplement magnifique. Pour le coup, Glamglow met les bouchées doubles pour qu’on se sente privilégiée et sexy : J’ai l’impression d’être une princesse, la reine des neiges. Ce n’est pas un diadème, mais ai-je décroché le Graal des masques ?

·

Tout de même, gardons les pieds sur terre : Un beau Packaging, c’est une chose. De bons produits c’est tout de même l’essentiel.

Voyons voir …

Le YouthmudTM


youthmud-glamglow-avis

C’est un masque à base de boue issue de la mer mediterranée, et de la technologie TEOXI à base de thé vert, à laisser poser 10 minutes.

Donc en gros, les feuilles de thé vert sont bien visibles, c’est limite un peu dégueu mais j’imagine que c’est pour le côté « authentique » du masque. En tout cas, niveau antioxydant /anti-rides, le thé vert c’est le top. On nous prévient bien que ça peut « picoter » les premières minutes, et en effet, c’est le cas, ça picote même pas mal. On laisse sécher, car la boue est un peu comme l’argile : ça aide à resserrer les pores, mais également à réparer la peau. Au moment de rincer, il fait office de gommage grâce à ses micro-billes – En même temps, c’est bien écrit « masque exfoliant » donc heureusement qu’il gomme –

Résulat : Une peau nette, désincrustée, lissée et si douce.

youthmud-glamglow-avis

Le SupermudTM

Masque Purifiant

supermud-glamglow-avis

Il ressemble beaucoup à un masque à l’argile, il en a d’ailleurs un peu les mêmes propriétés, MAIS EN MIEUX.

En fait, après son utilisation, on se rend bien compte que le grain de peau des affiné et les pores resserrés.

Mais on peut surtout voir une nette amélioration au niveau des points noirs et des boutons, qui sont beaucoup moins visibles : Selon la marque c’est grâce à la « Pore-Matrix technology »,  qui est un genre de carbone qui attire les substances toxiques même profondément incrustées. Cette technologie permet donc d’extraire les excès de sébum, ainsi que les bactéries et mauvaises toxines, et c’est pour ça que les pores sont aussi visibles lors du séchage du produit.

Vous pouvez également l’appliquer localement : Je l’utilise sur la zone T et mes petites imperfections une à deux fois par semaine, et sur tout le visage toutes les deux à trois semaines en fonction du besoin.

J’ai vraiment remarqué une amélioration au niveau de mes imperfections grâce à ce masque, j’ai beaucoup moins de points noirs et d’imperfections. Cependant, il assèche beaucoup la peau notamment au niveau du nez et du menton, Là ou il y a le plus d’imperfections en gros donc tant mieux. Du coup, je vous conseille de faire un masque hydratant après son utilisation.

supermud-glamglow-avis

Le GravitymudTM


gravitymud-glamglow-avis

Quand j’ai découvert sa couleur argentée et constaté que c’était un masque Peel-Off, j’ai immédiatement pensé au masque StriVectin qui a fait pas mal parler de lui. Ce serait intéressant de les comparer, même si apriori, ils n’ont pas les mêmes propriétés –L’un est purifiant, l’autre est raffermissant –

Le GravityMud est donc un masque qui raffermit, lisse et tonifie la peau.

Je l’ai appliqué au pinceau pour une pose plus uniforme, c’est aussi plus facile pour éviter les racines des cheveux et les sourcils – car quand le masque sèche dessus, c’est pas pratique pratique pour le côté peel-off –

Un masque raffermissant à mon âge ? Ce n’est peut-être pas nécessaire mais ce masque rend la peau si douce et lisse que je ne dis pas non. J’ai également adoré sa couleur argenté et sa texture peel-off qui change de beaucoup de masques.

Le ThirstymudTM

Masque hydratant

thirstymud-glamglow-avis

Personnellement, j’ai la peau mixte à grasse, donc j’y vais molo sur la fréquence d’utilisation et sur la dose.

En fait, j’aime bien l’utiliser après le Youthmud ou le Supermud, qui eux, ont tendance à assécher la peau. Du coup, Youthmud ou Supermud + Thirstymud = Un teint éclatant, ou glowy comme le décrirait la marque.

En ce qui concerne l’odeur : ça sent la noix de coco ! C’est quitte ou double, mais personnellement, j’adore.

Il est très simple à appliquer, la texture n’est pas du tout grasse. On le laisse poser 10 à 20 min et on enlève le surplus avec un coton, le tour est joué !

thirstymud-glamglow-avis

Ces masques sont assez chers pour ce que c’est mais il est indéniable qu’ils sont efficaces. Il est probablement possible d’en trouver d’autres plus efficaces et à des prix plus raisonnables, même mieux encore, des masques qui contiennent des produits plus naturels. Je pars donc à leur recherche !

Vous les avez déjà testés ? Qu’en avez vous pensé ? Dites le moi en commentaire !

fond-blanc-1024x957-2_fotor-1

FOLLOW ME ON
FacebookTwitterInstagramSnapchatHellocotonBloglovin

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.