Saint-Valentin : En tête à tête avec PSG-Barcelone

saint-valentin-psg-barcelone

À toutes celles qui vont passer la Saint-Valentin devant le match pour faire plaisir à doudou,

Voici mes petites astuces de fille qui aime le foot.

Oui, pour certaines c’est une abomination mais moi j’adore. Bon en même temps, je suis un peu garçon manqué sur les bords. Je crois même que j’étais un homme dans une autre vie. Et pas le plus raffiné des hommes. Bref, le foot est entré dans ma vie il y a quelques années. Pas par mon père, ni mes frères qui ne sont pas du tout des footeux, mais par mes potes. J’ai commencé à les suivre au Parc des Princes – à noter que je suis supportrice du PSG du coup – puis, j’y emmenais mes copines qui avaient envie de découvrir l’ambiance d’un stade de foot. Et certaines sont elles-mêmes devenues de grandes supportrices ! Maintenant, je vis à Barcelone, donc demain soir, c’est une énorme soirée. Non, pas parce que c’est la Saint-Valentin. Parce que c’est PSG-Barcelone. Amen. Non je vous assure, je suis bien une fille. Et j’écris bien des articles sur la mode et la beauté. Je suis aussi bel et bien dingue de Beyoncé. Et ma couleur préférée est bien le rose.

Contradictoire ? MAIS NON !!!

Anyway, ce soir, j’apporte mon soutien à toutes les filles qui n’ont jamais accroché avec le foot et qui vont devoir supporter cette soirée. Mais allez, je vous assure, ce n’est pas si mal.

·

Mes conseils pour passer une bonne soirée

1. Amusez-vous !

Voyez cette soirée comme un moyen de partager la passion de votre homme, comme une soirée déguisée le cas échéant. Empruntez lui un maillot, une écharpe du club, mettez vous de la peinture sur le visage et ne vous prenez pas au sérieux ! – Cette option fonctionne uniquement s’il est pour Paris ou Barcelone, sinon je vous le déconseille fortement. Cela pourrait être une cause de rupture. Vraiment. Le foot, c’est pas une blague. Notamment, s’il est pour Marseille et que vous mettez un maillot de Paris. bon en même temps, c’est sûr que vous n’aurez pas trouvé le maillot dans son placard. à moins que ce ne soit un traitre…

2. Imaginez que vous êtes une WAG – wives and girlfriends de footballeurs-

En général, les soirées foot ne se font pas en petit comité, donc avec un peu de chance, vous allez retrouver des copines. Un peu comme les femmes de footballeurs qui se retrouvent entre copines pour les matchs. Du coup, pas besoin de suivre le match, vous pouvez parler de la dernière paire de chaussures que vous avez achetée.

3. Touchez avec les yeux

Pour vous occuper, matez les petites fesses de footballeurs : Personne ne pourra vous le reprocher, c’est la Saint-Valentin tout de même. Gérard Piqué au Barça par exemple – LE MEC DE SHAKIRA –

4. Ne faites pas la rabat-joie

Ne pas rabâcher toute la soirée à votre mec – SURTOUT DEVANT SES POTES – que ce soir, c’est la Saint-Valentin et que vous auriez préféré qu’il fasse le canard. Autant, prendre ses parties intimes et les enfermer dans une boîte. Le foot avant les meufs, en tout cas, devant les copains, c’est comme ça donc ce soir, faites profil bas.

5. N’oubliez pas que c’est une soirée de MECS normalement

Ne pas avoir l’air choquée à chaque vanne graveleuse au risque d’être bannie des soirées foot, à moins que ça ne soit votre intention, ce qui est tout à fait légitime.

6. buvez un coup, ça vous détendra

Si vous n’aimez pas la bière, n’en dégoutez pas les autres : Les gin tonic et autres cocktails sont également autorisés.

·

Fun facts de footeux à caler

Si vous voulez vraiment être cool et vous intéresser au match, ou alors si vous êtes célibataire et que vous comptez séduire un mec ce soir-là, voici quelques faits qui pourront vous être utiles

Vous trouverez le lexique à la fin de l’article –

L’historique

Il faut l’avouer, depuis 2013, le PSG a joué le Barça en ligue des champions chaque année, et ce n’a pas toujours été la joie : 3 victoires pour Barcelone, 1 nul et 1 victoire pour Paris. Mais bon, disons qu’on se retrouve souvent face à un mur. Le Barça, c’est du lourd les filles. Je développerai ce point dans la compo juste en dessous.

La compo

Bon, clairement si vous connaissez les joueurs, vous avez tout bon. J’ai commencé comme ça : À chaque soirée, j’avais droit à mon interrogation sur la compo, un peu comme un contrôle d’histoire. En gros, il s’agit de citer tous les joueurs de l’équipe en fonction de leur poste – Titulaires et remplaçants* bien sûr –

Trapp au goal – en esperant qu’il ne fasse pas de boulette, mais à défaut, on pourra parler se sa gueule d’ange –

En défense

Meunier (ou Aurier), Marquinhos, Kimpembe – Thiago Silva devait jouer mais il est finalement toujours blessé, autant vous dire que c’est un peu la fin des haricots – Kurzawa (ou Maxwell)

Au milieu

VerrattiKing du drible, je l’adore – Rabiot – car Thiago Motta est suspendu – Matuidi -L’homme chewing gum, vous comprendrez en le voyant courir –

À l’attaaaaaaaque !!!!

Lucas (ou Di Maria) – Le problème de Lucas c’est qu’il pêche* beaucoup, donc s’il pouvait faire le petit prodige et la mettre au fond ce serait pas mal car apriori c’est lui qui est pressenti pour être titulaire, Cavani – En totale confiance en ce moment, on compte beaucoup sur lui pour ce match –Draxler  – Arrivé au club debut Janvier –

·
Côté Barça

3 joueurs sont absents : Javier Mascherano en défense centrale, Aleix Vidal sur le côté droit et Arda Turan en attaque.

Malgré tout, on s’en fou un peu car on fait quand même face à la triplette de l’enfer : Messi – Neymar – Suarez aussi surnommés MSN. Non pas MSN messenger. Mais ils abusent tout de même des wizz. Pardon. Je sors.

Messi : 5 fois ballon d’or, je vous fais pas un dessin. Neymar : Observez le dribler, vous comprendrez. Ou pas d’ailleurs. Je ne vous fais pas un dessin non plus. Et Suarez : Le mec mord les joueurs qui lui bloquent le passage. Je ne sais pas dessiner, ça tombe bien.

Je ne vous parle pas des autres, car trop d’infos tue l’info. retenez l’essentiel.

 

*Titulaires vs. remplaçants : Les titulaires sont les joueurs qui sont sur le terrain dès le début du match, les remplaçants sont sur le banc de touche. 

*Quand on dit qu’il « pêche », ça ne veut pas dire qu’il aime le thon. Non. Ça veut dire qu’il n’arrive pas à marquer un but. En voici une belle illustration.

·

La suite au prochain épisode, et Surtout,

ALLEZ PARIS !!!


saint-valentin-psg-barcelone

Je vous donne rendez-vous au Camp Nou de Barcelone où je vous emmènerai avec moi pour le match retour le 8 mars

8 mars, qui est aussi la journée de la femme : Si je n’aimais pas le foot, je croirais au complot. Mais bon. J’aime le foot, heureusement.

Bisous les filles, bon match et surtout, bonne Saint-Valentin !
Good-morning-Lola
FOLLOW ME ON
FacebookTwitterInstagramSnapchatHellocotonBloglovin

 

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.