Lumière bleue : Comment s’en protéger ?

Nous, les Millenials, sommes constamment devant un écran : Addicts des réseaux sociaux, accros de séries et de musiques, nous avons désormais accès à tout en un simple clic. Cependant, tous ces écrans dégagent de la lumière bleue, nocive pour la santé. Alors comment se protéger de ses effets ? Découvrez mes conseils.


La lumière bleue, c’est quoi ?

La lumière bleue fait partie du spectre de la lumière visible. Elle est naturellement émise par le soleil à une diffusion faible et constante. Dans ce cas, elle est essentielle à notre bien-être ayant un impact majeur sur le cycle circadien. En effet, la lumière bleue permet de réguler le sommeil et aide à garder un bon équilibre mental.

Cependant, les évolutions technologiques nous exposent de plus en plus aux sources artificielles de lumière bleue. En effet, la lumière bleue est présente au travers des ampoules LED et écrans smartphones, ordinateurs, tablettes et téléviseurs. Sous cette forme, son intensité est plus forte, ce qui la rend par conséquent plus nocive pour la santé.


Quels sont les effets de la lumière bleue ?

Santé oculaire

À court terme, la lumière bleue contribue à la dégradation des cellules de la rétine. Ainsi, une trop forte exposition a pour conséquences fatigue oculaire, mots de tête, et tensions.

Sur le plus long terme, cela peut être un facteur de risque au développement des lésions de la rétine et du cristallin, de la cataracte ou encore de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

Perturbation du sommeil

impact sur l’hormone du sommeil – la mélatonine – que nous produisons lorsque nos yeux ne sont pas exposés à la lumière bleue artificielle. Utiliser des écrans le soir a tendance à stimuler le cerveau et lui donner l’impression d’assister au lever du jour. Pour cette raison, la lumière bleue peut être nocive pour le sommeil en provoquant des troubles tels que des insomnies, des difficultés à s’endormir ou à bénéficier d’un sommeil de qualité.

Vieillissement cutané

Comme les UV, la pollution ou le tabac, la lumière bleue est responsable du stress oxydadif de la peau et de l’apparition de tâches. Sous son effet, on constate donc un vieillissement accéléré des tissus cellulaires. En effet, l’énergie dégagée par la lumière bleue est moins forte que celle des UV mais elle pénètre plus profondément dans la peau. Ainsi, elle contribuerait à diminuer la production de collagène et d’élastine de la peau – Les éléments indispensables à une peau ferme.


Comment se protéger de la lumière bleue ?

se protéger de la lumière bleue
#1 Porter des lunettes anti lumière bleue

La meilleure façon de se protéger est de filtrer les rayons qui pénètrent dans l’oeil. Ainsi, si vous passez plusieurs heures par jour sur des écrans, il peut être nécessaire de vous procurer des lunettes anti lumière bleue. Celles-ci sont la meilleure option car elles permettent de vous protéger contre toutes les sources de lumière bleueécrans, lampes LED, etc.

En plus, il y a de très jolies modèles de lunettes anti-lumière bleue pour femme : J’ai trouvé les miennes chez Le Petit Lunetier.

#2 Utiliser des filtres anti lumière bleue

La plupart des téléphones, ordinateurs et tablettes ont désormais un mode nuit qui filtre une partie de la lumière bleue des écrans. Ainsi, vous pourrez activer Night Shift sur les appareils Apple, Night mode sur Android et Night light sur Windows 10. Cette fonctionnalité permet de réduire automatiquement la diffusion de lumière bleue – Il est possible de définir des heures d’activation automatique. Par ailleurs, il est également possible d’appliquer des filtres physiques. Ils vont absorber une grande partie de la lumière bleue émise, et ainsi protéger à la fois vos yeux et votre peau. Cela fonctionne pour votre téléphone, tablette ou ordinateur.

#3 Appliquer un soin anti-oxydant

Les antioxydants sont un vrai bouclier face aux radicaux libres. Ils permettent ainsi de limiter les effets nocifs des ondes sur la peau et sont donc fortement recommandés pour lutter contre le stress oxydatif. Pour cela, on va miser sur des actifs végétaux – Fleurs de Buddleja ou Arbre à Papillons, Sang du Dragon, œillet d’Inde, etc – associés à des actifs anti-âge comme le rétinol et l’acide hyaluronique ainsi qu’ un apport de vitamines A, C et E. Ces soins vont permettre d’agir contre le photo-vieillissement et l’oxydation cellulaire.

Les soins anti-pollution sont particulièrement adaptés car ils stimulent les défenses naturelles de la peau et protègent les cellules faces aux attaques provoquées par les infra-rouges, lumières bleues, UV, etc – Comme par exemple, le sérum anti-pollution DR. BARBARA STURM qui contient de l’extrait de graine de cacao.

Mon coup de coeur

L’huile Blueberry Booster BYBI : Elle agit comme un bouclier 100% naturel en protègeant la peau des dégats provoqués par la lumière bleue. En effet, ce booster absorbe la lumière avant qu’elle ne pénètre dans la peau.

#4 Appliquer une crème solaire minérale

Selon le dermatologue Toni Ionesco : « Toute crème anti-âge qu’elle soit en prévention ou en soin n’est pas complète sans une protection draconienne contre le soleil ». En effet, adopter une protection solaire au quotidien et toute l’année est primordial. Cela permet de garder une peau jeune et en bonne santé. Bien sûr, la crème solaire est essentielle pour se protéger des UV mais aussi de la lumière bleue. En effet, une protection solaire minérale agit comme un réflecteur et bloque les rayons UV mais aussi la lumière bleue – Découvrez mes conseils pour bien choisir sa protection solaire.

se protéger de la lumière bleue creme yeux
#4 Choisir une bonne crème pour les yeux

Investir dans une bonne crème pour les yeux est essentiel ! En effet, la peau autour des yeux est extrêmement fine, c’est donc la zone qui se ride le plus vite. L’idéal est donc d’opter pour un soin hydratant anti-âge.

Mon coup de coeur

La crème pour les yeux multivitamines C-Tango ™ DRUNK ELEPHANT. Composée de huit peptides et de cinq formes de vitamine C, elle nourrit le contour de l’oeil et le protège des radicaux libres.

#6 Booster le pigment maculaire des yeux

Une exposition intense et/ou prolongée à la lumière bleue réduit la capacité d’absorption de l’œil et de réparation des lésions. Cependant, il est possible de renforcer la protection naturelle des yeux grâce à un régime riche en légumes verts à feuilles Riches en lutéine et zéaxanthine – et en fruits colorés – Riches en antioxydants. En effet, leur consommation peut contribuer à protéger les pigments rétiniens. Vous pouvez également faire des cures de compléments alimentaires – lutéine, vitamine E, zinc, antioxydants, etc – afin de réparer les phototraumatismes – Surtout recommandé à partir de 40 ans.

se protéger de la lumière bleue
#7 Baisser la luminosité des écrans

Réduisez la luminosité de votre écran à un niveau confortable plutôt que de la maintenir au maximum. Cela vous permettra également d’économiser votre batterie.

#8 Éviter d’utiliser les écrans le soir

Évitez d’utiliser votre téléphone ou votre ordinateur portable dans le noir, car le contraste accroît la fatigue oculaire, et risque de vous empêcher de dormir. Par ailleurs, pensez à mettre votre téléphone en mode avion lorsque vous dormez. En effet, les téléphones émettent des radiations électromagnétiques quand ils sont allumés ce qui peut perturber les cycles de sommeil paradoxal.

#9 Choisir des éclairages aux teintes plus chaudes

Puisque les nouvelles ampoules LED diffusent de la lumière bleue, il est conseillé d’opter pour des éclairages aux teintes plus chaudes. Par exemple, les tons rouges et orangés du coucher du soleil préparent notre corps au sommeil – Contrairement à la lumière bleue qui bloque la libération de la mélatonine et nous empêche de nous endormir.

#10 Limiter votre temps devant les écrans
se protéger de la lumière bleue

Finalement, la meilleure solution pour limiter les effets de la lumière bleue est de ne pas s’y exposer. Ou en tous cas, le moins possible – Dit la meuf qui est constamment pendue à son portable…

La tendance à se déconnecter plus régulièrement – la digital détox – est de plus en plus répandue. On parle également de plus en plus de digital wellness, le bien-être numérique. Cela consiste à prendre des mesures préventives pour une utilisation plus saine de la technologie. Par exemple, réduire son temps passé devant les écrans.


Retrouvez d’autres inspirations dans la catégorie LIFESTYLE

À très vite,

Sur le même thème

5 comments

  1. je ne savais pas tout ça sur la lumière bleue, j’ai également une paire de lunette adaptées à a vue avec un filtre anti lumière bleue, mais je vais me pencher sur tous les autres produits qui existe, merci pour ce partage 😉

    1. En France, on ne communique pas encore assez sur ces risques, ce qui est dommage ! Alors même si nous n’avons pas encore de cas parlants sur le sujet, mieux vaut prévenir que guerir 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.