Pourquoi j’ai décidé de ne plus porter de soutien-gorge ?

Ne plus porter de soutien gorge

À l’adolescence, j’étais en retard par rapport aux autres, j’avais une toute petite poitrine. Et pourtant, j’ai quand même commencé à porter des soutien-gorges en 75A « pour faire femme » – Et bien entendu, je mettais du coton à l’intérieur. Aujourd’hui, j’ai toujours une petite poitrine mais il faudrait me menacer pour que j’en enfile un.

Découvrez les raisons pour lesquelles j’ai décidé de ne plus porter de soutien-gorge !

#NoBra, confort et liberté !

« Cage à seins », c’est le surnom donné à mon soutien-gorge. Et cela n’est pas le fruit du hasard. En effet, vous n’êtes pas sans savoir que porter un soutien-gorge peut-être extrêmement désagréable et inconfortable – Surtout quand il est trop serré et que les baleines nous perforent la peau #super.

En effet, un soutien-gorge mal ajusté bloque la circulation sanguine. Cela empêche les toxines d’être évacuées correctement, et les cellules d’être bien oxygénées. Je ne vous fais pas un dessin, il n’y a rien de bon dans tout ça.

Porter un soutien gorge n’est pas nécessaire

Sauf peut-être, si tu t’appelles Pamela Anderson

Porter un soutien-gorge ne vous empêchera pas d’avoir un jour les seins en « gant de toilette » – En tous cas, aucune étude scientifique n’a pu le prouver.

Par ailleurs, 80% femmes ne connaissent pas leur vrai taille de soutien-gorge. Dans ce cas, le soutien-gorge perd toute son utilité et peut même être à l’origine de douleurs dorsales ou musculaires.

Enfin, il semblerait que les push-ups – particulièrement – compriment les tissus ce qui peut gêner la circulation sanguine et lymphatique. Ceci pourrait avoir un éventuel lien avec le cancer du sein. Affaire à suivre…

Aussi, la poitrine est déjà composée d’un soutien-gorge naturel : Les « ligaments de cooper ». Et bien, stimulés par la pesanteur, l’élasticité des tissus est renforcée, la poitrine devient donc plus ferme et plus galbée. Plus besoin de se torturer donc ?

Ne plus porter de soutien gorge

C’est plus esthétique

Porter un jolie dos nu, ou une robe à bretelles fines, c’est super joli mais quand le soutien-gorge s’incruste, ça fait tâche ! Alors forcément, quand on ne porte rien, c’est tout de suite plus esthétique, et surtout, plus besoin de passer des heures à chercher le sous-vêtement qui ne se verra pas.

C’est plus économique

Personnellement, j’ai toujours aimé la belle lingerie. Tu sais, celle où la parure coûte un bras. Alors forcément, depuis que je ne porte plus de soutien-gorge, je fais pas mal d’économies – ça en fait plus pour m’acheter des chaussures.

Liberté, égalité, Free the nipple

Pour finir, et c’est malheureux, mais dans la société actuelle, le téton qui pointe a une connotation sexuelle. Ainsi, ne pas porter de soutien-gorge serait « vulgaire » – surtout dans le milieu professionnel.

En effet, il y a encore du travail avant de pouvoir parler d’égalité hommes-femmes à ce niveau : Alors Messieurs, je vous mets au défi de porter un soutien-gorge, juste une journée pour voir ce que vous en pensez.

Bref, laisser son téton en liberté, ce n’est pas – encore – la norme de la société. Alors au début, on n’ose pas trop, on cherche des stratagèmes de peur d’être pointée du doigt. Du coup, je ne peux que vous conseiller d’y aller progressivement : D’abord le week-end, puis en semaine de temps en temps, puis en vacances – C’est comme ça que j’ai succombé complètement !

Je vous invite également à lire le témoignage de Sarah, qui a sauté le pas malgré un bonnet E ! Bravo!


Retrouvez d’autres conseils dans la catégorie LIFESTYLE

À très vite,

Sur le même thème

26 comments

  1. Merci pour tes astuces. Je vis mal le fait que les hommes me disent qu’ils voient mes tétons parce que mon but n’est pas de les choquer mais de me sentir à l’aise, je m’habille comme je veux non ?. Et ça les messieurs ne comprennent pas ! A Tahiti je n’avais pas ce problème. Donc au travail, je les mets systématiquement et j’ai découvert les push up ! bon une fois chez moi je les enlève ! Je n’ai jamais mis de cache-tétons, je vais donc tester. C’est clair, je suis POUR le nobra ! C’est tellement agréable. J’ai expliqué à mon aînée qu’elle n’est pas obligé d’en avoir (parce que ses copines en ont…).

    1. Hello ma belle !
      Merci mille fois pour ton retour, je te conseille vraiment les cache-tétons, c’est ideal etça m’a évité des réflexions plus d’une fois je pense ! Et tu le dis très bien « tu fais ce que tu veux ». Le jour où les hommes devront porter des soutien-gorge, avoir leurs règles et donner naissance à des enfants, on en reparlera ahahah 😀

  2. Merci pour la mention 😘 J’ai adoré ton article, ne plus porter de soutien gorge nous rend tellement libre! Les hommes auront toujours quelque chose à dire du moment où c’est hors de leur contrôle, il ne faut pas les calculer 💪🏼

    1. Complètement d’accord avec toi ! Il faut assumer. Mais je comprends que ce ne soit pas évident pour tout le monde. En attendant, on est de plus en plus à sauter le pas, et c’est important d’en parler 💪🏻

  3. Ohlala, le cache téton, une idée géniale. Je ne savais même pas que ça existait !
    Je ne porte des soutiens gorges que par bien scéance sociale… Donc au boulot. La reprise après les vacances a été très dur, il a fallu remettre le carcan !
    Bref, je suis une adepte, pas converti à 100 % pour des raisons sociales, uniquement !
    Bises

  4. Tout comme toi je ne suis plus une grande adepte du soutien-gorge.
    Je suis dorénavant 50/50. J’aime les soutiens gorge triangle sans armatures sous les tee-shirts et sous les tops ou les bretelles de mon soutien gorge seraient apparentes je préfère ne pas porter de soutien gorge. Et plus ça va et plus je suis à l’aise sans soutien gorge, je ne veux pas avoir honte de mes tétons qui pointent mais c’est vrai que c’est pas toujours évident de peur du regard des autres.
    Je porte encore des soutiens-gorge à armatures, je vais pas mentir ça fait parfois une plus jolie poitrine mais j’ai toujours l’impression que ce n’est pas la bonne taille, qu’il est mal réglé etc.. et puis j’ai surtout appris comme tu l’as souligné que porter dés soutien gorge ne signifie pas que ça évitera d’avoir les seins en gants de toilette et qu’au contraire ne pas en porter permettrait de muscler la poitrine.
    Des bisous
    Margot

    1. Hello Margot, Merci pour ton retour ! Je me rends compte qu’on est assez nombreuses à voir les choses de la même façon et je pense que c’est important d’en parler afin que celles qui n’osent pas par peur du regard des autres réalisent qu’elles ne sont pas seules 🙂
      Bisous ma belle !

  5. Hello ! Alors j’ai qu’une chose à dire : j’adore !! Je ne suis pas encore totalement arrivé à ne plus porter de soutien gorge mais à 95% ce ne sont que des soutien gorge sans armature pcq je ne supporte plus ces dernières. Le push up est une vraie torture pour ma part, alors franchement ton article me confirme dans ma démarche ! Il est génial !!

    1. Hello Angélique, Merci pour ton enthousiasme ! Je me rends compte que nous sommes nombreuses à vouloir ne plus en porter et je trouvais important de nous conforter dans cet idée !
      Passe une belle semaine 🙂

  6. Helloo !
    Un grand merci pour cet article ! J’adoooore free the nipple !!!
    Depuis que je suis à mon compte je porte de moins en moins de soutien gorges 😁. Le seul souci c’est que j’ai une grosse poitrine et surtout quand je sors je n’ose pas vraiment sauter le pas sauf quand j’ai le vêtement qui va bien.
    Maintenant j’essaie de privilégier les soutien gorge sans armatures et sans agraffes (la marque éthique popline en fait des magnifiques mais bon ce n’est pas donné…).
    Prochaine étape: cache tétons! Si seulement nous avions su plus tôt que le soutien gorge n’améliore en rien la tenue de la poitrine,(au contraire apparemment).
    J’ai une question cependant, lorsque tu fais du sport tu n’en portes pas non plus ?
    Passe une belle journée et merci pour cet article plein de fraîcheur 🙂

    1. Hello Jade ! Merci beaucoup pour ton témoignage ! À la fin de mon article, je mentionne le témoignage de Sarah qui fait un bonnet E et ne porte plus de soutien-gorge – Tu te retrouveras peut-être davantge 🙂
      Et ta question est très pertinente en effet – J’avais abordé le sujet en instastory – Je porte toujours des soutien-gorge quand je fais du sport, enfin je porte des brassières, mais c’est la seule exception : Quand je cours évidemment, ce n’est agréable pour personne, mais quand je fais mon yoga, parfois je n’en porte pas.
      Belle semaine à toi !

  7. Chouette article ! Ayant une petite poitrine, ça m’arrive de plus en plus de ne pas porter de soutien-gorge. Je le fais uniquement avec des hauts dans lesquels je me sens bien 🙂 J’accepte de plus en plus le fait de ne pas en porter : bah oui, ma petite poitrine ne me cause aucun problème de soutien ou de dos, elle est ferme (Dieu merci je n’ai pas 30 ans haha) et personne ne voit la différence entre un jour avec et un jour sans… 🙂

  8. Coucou Lola,

    il y a encore quelques mois je portais (et depuis des années) des soutiens gorges rembourrés push-up, peut être pas forcément à ma taille car j’ai toujours eu l’impression de ne jamais la connaître. Bref, j’ai décidé de changer. Pas de là à ne rien mettre mais en mettant des brassières ou des soutiens gorges tout simple sans baleine, sans rembourrage, pas de push up, etc…

    En attendant d’en avoir une collection suffisante, je suis parfois obligée de mettre des soutiens gorge « d’avant » et là je me rend vraiment compte que c’est désagréable et absolument inconfortable!

    Bisous

    1. Hello ma belle ! Avant d’abandonner les soutien-gorges, j’avais aussi opté pour les triangles sans armatures et c’est clairement plus confortable, il n’y a pas photo. Merci pour ton témoignage et belle continuation à toi 🙂

  9. Coucou Lola, merci pour cet article très intéressant. Je crois quand même qu’en fonction de la taille et de la forme de la poitrine, ce n’est pas évident au quotidien de se passer d’un soutien-gorge. Pour ma part il y a des jours où j’aime avoir du maintien et une forme galbée, et d’autres jours où j’ai juste envie de me sentir  »libre ». Je n’assume pas vraiment de sortir sans soutien gorge alors je note ton astuce d’utiliser des cache tétons, je n’y avais pensé! Après

    1. Hello ma belle, en effet, je comprends que tu puisse avoir envie d’un certain maintien. Mais en tous cas, les cache-tétons te sauveront plus d’une fois ! Donc n’´hésites plus 🙂

      à très vite,

      Lola

  10. Bonjour Lola (maintenant que j’ai commencé, je continuerai à t’appeller ainsi)
    Ohlala les push-ups, forcement j’ai essayé comme tout le monde, mais quel inconfort!!! Je me souviens avec horreur des traces que ça laissait sur les épaules…

    Eh bien vu que tu racontes ton histoire, je te partage la mienne: j’ai essayé, pas une fois mais pendant un an environ, et je n’ai pas adhéré!

    Alors déjà je n’ai jamais vu mes seins remonter magiquement, mais ce n’est pas la raison ahah
    Mais c’est aussi parce que je n’aimais pas la forme, mes seins ont un peu une forme en poire donc si j’ai rien pour les remonter je n’aimais pas du tout la forme.
    Mais ne parlons même pas des sensations de « ça ballotte »…genre je devais me tenir les seins pour courir derrière le métro ou descendre les escaliers ahah

    Par contre je n’ai pas eu de problèmes au travail, et c’était plutôt des filles qui étaient choquées à l’idée du #nobra!

    Donc aujourd’hui je porte plutôt des soutiens-gorge triangle sans armatures, c’est un bon compromis je trouve. Ma meilleure trouvaille: un soutien-gorge d’allaitement aux bretelles super large, il est TROP confortable! J’ai cherché sur internet « soutien-gorge coton bio » et il était en promo donc j’ai voulu essayer et je le quitte plus!

    Bisous,
    Maria

    1. Hello Maria, Wow quel retour super enrichissant. Comme quoi on est toutes differentes, et tu vois je n’aurais jamais cru qu’un soutien-gorge d’allaitement soit confortable ! Mais avant de ne plus rien porter, je suis passée aux triangles comme toi. Je trouve en effet, qu’ils sont bien plus confortables 🙂

      Merci mille fois pour ton retour ! Passe une belle semaine !

  11. Être à l’aise dans son corps et ses vêtement avant tout !

    Très joli article qui ne laisse pas indifférente. Je ne porte pas de soutiens gorge depuis bien longtemps et il est clair qu’on se sent tellement mieux 🙂

    Personnellement, je n’utilise pas de cache tétons. Je dit F*** aussi à ça 😉
    Peut importe ce que pense les gens moi je me sens bien 😉

    Douce journée
    Lili

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.